Kendrick Lamar – untitled unmastered [EP]

A l’heure où les flux d’informations sur Internet vont tellement vite, il n’est presque plus utile, pour certains artistes dont les renommées sont établies, de préparer un plan promotionnel pour annoncer la sortie d’un prochain album. La preuve en est : Kendrick Lamar vient tout juste de sortir un EP, tel un cheveu sur la soupe, comme ça. Il est sans préparation, sans marketing, sans communication promotionnelle, et aussi sans titrage de morceaux ni de mastering, d’où le nom : « untitled unmastered ».

Les seules informations pour le moment disponibles sont les périodes des morceaux, la plupart d’entre eux ont apparemment été créés, composés et/ou enregistrés au courant de l’année 2014. La surprise est quand même de taille : Kendrick Lamar vole au-dessus du genre hip-hop, y amène de la soul, du funk, du jazz (même free). Reste à savoir si la batterie, les claviers et certains instruments sont joués par de véritables musiciens, ce que pour ma part, j’espère fortement, mais connaissant le chanteur, le contraire m’étonnerait.

Ce qui n’est pas étonnant, c’est de retrouver à ses côtés des artistes qui avaient déjà apporté leur patte sur le précédent « To Pimp A Butterfly », mais également de nouveaux collaborateurs : Thundercat (bassiste et ami de Flying Lotus), Kamasi Washington (saxophoniste au son intergalactique), Cee-Lo Green (l’autre moitié qui composait Gnarls Barkley avec le producteur Danger Mouse), le chanteur de soul Bilal, la chanteuse Anna Wise, Terrace Martin (qui a déjà produit Stevie Wonder, Snoop Dogg, et bien d’autres artistes US), Ali Shaheed Muhammad (le DJ et producteur du groupe A Tribe Called Quest), et même Egypt Dean (qui n’est autre que le fils de 5 ans de la chanteuse Alicia Keys, on entend sa participation aux claviers du septième morceau, dans la deuxième partie), pour ne citer qu’eux.

Bref, même si le peu d’informations et de streaming autour de ce nouvel opus me laisse un peu sur ma faim, la surprise reste de taille quant à l’écoute de ces 34 minutes de musique. Kendrick Lamar continue dans l’esprit de son précédent album « To Pimp A Butterfly » (qui est un très bon opus), en amenant le genre hip-hop vers d’autres horizons. A noter, selon certaines rumeurs, que KL serait également en train de préparer un album studio avec son compère Schoolboy Q. Décidemment

 

pour en écouter plus : https://www.deezer.com/album/12557222

Nico
Baigné dans la musique depuis son plus jeune âge, il aime quand la musique le fait vibrer, quelle qu'elle soit : funk, blues, hip-hop, electro, jazz, rock, world... la musique n'a pas de classification dès lors qu'elle procure des émotions et qu'elle touche l'âme humaine.